SEO – Partie 2 – Bons usages techniques

Tout montrer

seo2La partie technique est l’une des plus importantes. Les moteurs de recherche n’interprètent pas le contenu d’une page de la même façon que nous et mettent avant les sites centrés sur l’accessibilité.

Le contenu indexé

Afin que votre contenu soit indexable il doit être en HTML, il faut donc utiliser ce langage pour le contenu le plus important de votre site. Les images, le flash, et les iframes etc…ne sont pas lisibles par Google.

Doit-on pour autant s’en passer ? Non pas forcément.

Pour utiliser des images soyez vigilant à utiliser le texte alternatif pour donner aux moteurs de recherche une description du contenu de cette image. Complétez vos éléments flash avec un du texte et proposez une transcription des contenus vidéo et audio.

Essayez toujours d’imaginer votre site de la même façon qu’un moteur de recherche pourrait le faire. Il existe des outils pour cela. Seo-browser.com vous propose de voir votre site de cette façon. Vous allez vite vous rendre compte que Google ne rigole pas vraiment avec votre contenu.

Liens entre les pages

Pour que Google et les autres puissent parcourir votre site, il a besoin de liens comme tout utilisateur. Si vous les empêchez d’utiliser ces liens votre site ne sera pas référencé complètement voire très peu. Toutes les pages doivent être liées entre elles, si aucun lien ne mène à une page, Google ne saura même pas qu’elle existe. Le piège absolu est de croire que seul un formulaire de recherche suffit pour que vos utilisateurs trouvent votre contenu. Les moteurs ne les utilisent pas… enlevez votre formulaire de recherche et regardez comment vos pages sont accessibles. Reportez-vous également à la problématique vu plus haut: est-ce que mes liens sont accessibles en HTML ? Ne sont ils pas impossibles à atteindre ? etc

Par moment, pour une raison ou une autre, vous ne voulez pas qu’un moteur de recherche suive un lien, dans ce cas là utilisez l’attribut rel="nofollow".

Les « title tags »

Le titre d’une page doit être être précis, concis et descriptif. Les moteurs de recherches affichent plus ou moins les 65 premiers caractères de votre titre. Le mot clé que vous souhaitez utiliser pour la page ou l’article doit se trouver au début de votre titre (en premier si possible).

Pour que l’on vous repère plus facilement, de nombreux outils SEO ajoutent le nom de votre site ou le nom de votre marque à la fin du titre afin de marquer votre présence auprès du public.

Essayez de titiller la curiosité de votre lecteur potentiel, n’oubliez jamais qu’il faut penser en premier à l’utilisateur.

Les Métadonnées

Métadonnées Description

Cette métadonnée est visible seulement sur les pages de recherches des moteurs.

Capture d’écran 2016-08-02 à 17.58.07

Elle fait une description brève du site ou du contenu de la page, elle est imitée à 156 caractères et il est conseillé d’y placer votre mot clé.

Métadonnées Keywords

Importante à une époque, celle ci est devenu moins valable.

Métadonnées Robot

Il existe pas mal de métadonnées pour influencer le comportement des robots des moteurs de recherche. Vous pourrez trouver sur The Web Robots Page une explication détaillée.

La Structure des URL

La structure de vos URL est aussi très importante. Vos URL doivent être courts, contenir le mot clé de la page (mais n’essayez pas d’en mettre des tas) et lisible par nous pauvres humains. Il est donc bon d’enlever les mots superflus, d’utiliser des « – » et d’avoir un aperçu de sujet de l’article.

Lorsque vous avez besoin de dupliquer partiellement ou complètement du contenu, utilisez les URL Canoniques. Cet URL renvoie vers la page source et indiques aux moteurs de recherche quelle page référencer au lieu de lui donner « une mauvaise note ».

La semaine prochaine nous parlerons des mots clés, de leur choix et de leur placement.

Claire
Claire
Je suis graphiste et web designer spécialisée sur WordPress au Pays-Basque

2 Comments

  1. […] en avons déjà parlé dans la seconde partie de cette série mais cet élément est tellement important que nous pouvons y revenir. Le titre principal de votre […]

Laisser un commentaire